SOUS LE CAPOT.fr

Accueil > Articles > anti_pollution >

Les Polluants

icone_technologie icone fleche

Introduction

icone_technologie icone fleche

I - Les polluants

   1. Le dioxyde de carbone

Le dioxyde de carbone (CO2) est un gaz que l'on trouve à l'état naturel. La respiration des êtres vivants ainsi que toute combustion de matériaux contenant du carbone rejettent du CO2. Il n'a pas d'impact direct sur la santé humaine. Il contribue néanmoins au phénomène d'effet de serre qui participe au réchauffement climatique.

Représentation d'une molécule de dioxyde de carbone

Représentation d'une molécule de dioxyde de carbone

   2. Le monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz inodore, incolore et qui a la particularité, après hinnalation, de se fixer sur les globules rouges et d'empêcher l'oxygène d'en faire autant. Il est ainsi très toxique pour l'homme. Il se forme lors d'une combustion incomplête de matière contenant du carbone.

Représentation d'une molécule de monoxyde de carbone

Représentation d'une molécule de monoxyde de carbone

En France, on recense tous les ans quelques morts dues à l'hinnalation de ce gaz, généralement à cause de chaudières à gaz mal réglées ou défaillantes. Les rejets de monoxyde de carbone des transports routiers ne sont évidemment pas assez concentrés pour être mortels.

   3. Les oxydes d'azote

Les oxydes d’azotes (NOx) sont créés lors d'une combustion d'hydrocarbures à très haute température. Seuls les moteurs Diesel en produisent, de par le mode de combustion à pression et température plus haute que pour la technologie essence. Ils sont nocifs pour l’homme et participent à l’effet de serre.

   4. Les hydrocarbures imbrûlés

Malgré les progrès techniques réalisés pour obtenir une meilleure combustion, il reste toujours des molécules d’hydrocarbures imbrûlés à l’échappement. Ce sont des pertes en termes de rendement puisque toutes ces molécules ne serviront pas à fournir de d’énergie mécanique.

les hydrocarbures imbrulés sont néfastes pour la santé humaine.

Représentation d'une molécule de méthane

Représentation d'une molécule de méthane

   5. L'ozone

L'ozone est une molécule composée de trois atomes d'oxygène (on parle aussi de trioxygène où O3).

Représentation d'une molécule d'ozone

Représentation d'une molécule d'ozone

On trouve de l'ozone :

  • en haute atmosphère, principalement entre 20 et 40 kilomètres de la surface terrestre (couche d'ozone)
  • dans les grandes aglomérations, où l'ozone est créé indirectement par certains gaz d'échappement
Schéma couche d'ozone

Situation de la couche d'ozone dans la stratosphère

La couche d'ozone absorbe une partie du rayonnement solaire avant qu'il n'atteigne la surface terrestre (principalement les UVB et UVC, très nocifs pour l'homme). L'utilisation massive de gaz CFC, utilisés comme gaz de propulsion des aérosols a contribué grandement à la diminution de la quantité d'ozone stratosphérique. Une prise de consience a eu lieu à partir des années 1990 et des mesures concrètes ont été prisent au niveau international pour limiter au maximum l'utilisation de gaz détruisant la couche d'ozone (accords de Kyoto en 1992, etc.)

Il faut souligner l'impact doublement négatif de l'activité humaine moderne lorsqu'il s'agit de l'ozone, car cette dernière créé de l'ozone en basse atmophère tout en contribuant à l'érosion de la couche d'ozone.

   6. Les particules fines

Contrairement aux autres polluants résultant des transports routiers, les particules fines ne sont pas des gaz mais des solides. Ce sont elles qui forment les nuages de pollution visibles dans les grandes villes. Celles dont le diamètre est inférieur à 10 micromètres sont les plus dangereuses car elles se retrouvent en suspension dans l'air que nous respirons.

Les transports routiers ne sont responsables que d'environ 15% des émissions de particules fines, mais la forte concentration de véhicules Diesel dans les grandes agglomérations françaises amène à des seuils de concentration dangereux pour la santé humaine.

icone_technologie icone fleche

Voir également

icone_technologie

Sommaire