SOUS LE CAPOT.fr

Accueil > Articles > chassis >

Les Amortisseurs

icone_technologie icone fleche

Introduction

L’amortissement d’une suspension permet l’atténuation rapide de l’amplitude des oscillations des masses suspendues. Il est important de comprendre que sans amortissement, le châssis "rebondirait" plusieurs fois lors du passage sur un obstacle avant de se stabiliser. Cela serait très néfaste pour la tenue de route et pour le confort des passagers.

icone_technologie icone fleche

I - Amortisseur hydraulique téléscopique

La grande majorité des véhicules en circulation utilisent des amortisseurs téléscopiques hydrauliques. Ils sont montés en parallèle des éléments élastiques. Dans le cas d'une jambe de force, cette configuration prend la forme d'un piston placé à l'intérieur du ressort hélicoïdal (gain de place).

Les amortisseurs téléscopiques sont constitués d'un tube ayant une partie supérieure contenant du gaz et une partie inférieure contenant un fluide hydraulique. La séparation de ces deux parties est assurée par une cloison mobile. Un piston, disposant d'un premier orifice associé à un clapet de détente et d'un deuxième, associé à un clapet de compression, coulisse dans le tube. Le piston est relié à l'extérieur du tube par une tige.

Lorsque la roue se déplace vers le haut, l'amortisseur travaille en compression. Le fluide passe alors par l'orifice ayant le clapet anti-retour le permettant. Au même moment, la chambre compensatrice se réduit et la pression du gaz à l'intérieur de cette chambre augmente. Le phénomène inverse se produit lorsque la roue se déplace vers le bas. Il est ànoter que sans chambre compensatrice, le piston ne pourrait pas coulisser dans le tube à cause de l'incompressibilité des liquides.

Vue en coupe de la partie inférieure d'un amortisseur monotube

Vue en coupe de la partie inférieure d'un amortisseur monotube

icone_technologie icone fleche

Sources

1. Thèse sur les suspensions automobiles : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01140345/file/LETEVE_AURORE_2014.pdf

2. La différence entre les amortisseurs monotube et bitube : http://www.kyb.com/knowledge-center/shock-tech-for-pros/monotube-vs-twintube/

icone_technologie

Sommaire