SOUS LE CAPOT.fr

Accueil > Articles > chassis >

Quelle est l'utilité des amortisseurs à gaz ?

icone_technologie icone fleche

I - Le gros défaut des amortisseurs classiques

En phase de compression, le piston se déplace vers le fond du tube, ce qui augmente la pression dans la partie basse et la diminue dans la partie haute. En phase de détente, le piston se déplace vers le haut du tube, ce qui augmente la pression en partie haute et la diminue en partie basse.

Lors d'un déplacement violent de la tige, la partie où le liquide est mis en dépression peut voir apparaitre des bulles. Il s'agit du liquide de l'amortisseur qui s'évapore. On appelle ce phénomène "cavitation".

La cavitation dans un amortisseur réduit considérablement ses caractérisques d'amortissement. On peut dire que l'amortisseur devient plus "mou" car le mélange liquide/gaz (mousse) est moins visqueux que le liquide seul. Cela a des conséquences néfastes pour la tenue de route du véhicule.

icone_technologie icone fleche

II - L'amortisseur à gaz : finie la cavitation !

Un amortisseur à gaz dispose d'une chambre hermétique contenant du gaz sous pression (généralement de l'azote). Un piston libre permet à cette chambre d'augmenter ou de diminuer son volume, selon les sollicitations.

La pression dans la chambre à gaz assure, même en en cas de fortes sollicitations, assez de pression dans le liquide pour éviter la cavitation.

icone_technologie icone fleche

Sources

1. Thèse sur les suspensions automobiles : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01140345/file/LETEVE_AURORE_2014.pdf

2. La différence entre les amortisseurs monotube et bitube : http://www.kyb.com/knowledge-center/shock-tech-for-pros/monotube-vs-twintube/

icone_technologie

Sommaire